Week 49 in French

Week 49 in French

#week_ua_49_FRA

*En Ukraine la crise politique s’intensifie. Les forces d’opposition au président Porochenko sont conduites par Mikheil Saakachvili. Des affrontements ont lieu entre les manifestants et la police. Le bureau du procureur général d’Ukraine a arrêté Saakachvili. Le politicien est accusé d’avoir accepté des fonds de la part politiciens pro-russes de Moscou. En même temps, des centaines d’activistes sont arrivé chez le procureur général Lutsenko avec un appel contre les répressions des politiciens opposants.

*Le régime d’exemption de visa avec l’UE pour les citoyens ukrainiens a été mis en danger en raison de la «guerre» du gouvernement contre le Bureau Nationale d’Anticorruption. L’UE a annoncé que toute violation d’un des critères mènerait à l’arrêt du régime. Par suite de l’obstruction des actions de du bureau par le gouvernement, les États-Unis ont également fait une déclaration. Les États-Unis se doutent du dévouement de l’Ukraine à la lutte contre la corruption.

*Le secrétaire des États-Unis Rex Tillerson lors de la réunion de l’OSCE a déclaré que les sanctions contre la Russie seront maintenues. Cela sera maintenu tant que la Crimée et le Donbass restent occupées par les russes.

*Le Président du Conseil de l’Europe Donald Tusk a déclaré qu’il n’y aurait pas de Pologne en sécurité tant qu’elle en conflit avec l’Ukraine.

*11 pays-membre de l’OTAN, y compris l’Allemagne, ont proclamé leur désaccord avec les actions de la Hongrie. Les membres de l’OTAN sont contre l’obstruction par la Hongrie des initiatives euro-atlantiques d’Ukraine. Dans leur message les pays ont avisé que le conflit entre la Hongrie et l’Ukraine ne doit pas impacter la stratégie de l’OTAN.

*La cour pénale international de la Haye a proclamé qu’il considère la situation à Donbass comme un conflit international. Le procureur de la cour pénale a établi des faits de confrontation militaire entre les armées ukrainiennes et russes.

*Le commandant des forces des Etats-Unis Ben Hodges a déclaré que l’armée des États-Unis a beaucoup appris des soldats ukrainiens.

En Ukraine 11 soldats ont péri sur le front lors des huit premiers jours de décembre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

%d bloggers like this: